• De MF (au Japon)

    La ville de Kainan organise depuis hier un petit marché très "bobo chic": déco palettes en bois, jeunes créateurs de mode, vaisselle suédoise, produits bio... une tendance qui semble attirer de plus en plus les jeunes japonais. Pour assurer l'ambiance, une scène sur laquelle se relaient des dj.

     

    Un petit marché très "bobo chic"

    Un petit marché très "bobo chic"

    Un petit marché très "bobo chic"

    Un petit marché très "bobo chic"

    Un petit marché très "bobo chic"

    Un petit marché très "bobo chic"

     


    votre commentaire
  • De MF (au Japon)

    Je commence aussi une série "Automobile" avec cette Nissan Roox inconnue en France.
     

    Japon, pays des voitures qu'on n'a pas chez nous !

     

    votre commentaire
  • De MF (au Japon)

    Mais qu'est-ce qui peut bien faire ce bruit ?


    Des cigales !


    votre commentaire
  • De MF (au Japon)

    Un petit magasin de jouets à Kainan

    Robots

    Une pub pour les robots DMM avec Kitano Takeshi. Le robot lui dit "bakayaro", "crétin", mot qu'il emploie sans cesse dans ses films.

     


    votre commentaire
  • De MF (au Japon)

    A quel manga fait penser cette photo ?

    Réponse attendue dans un commentaire. (A gagner ? Notre admiration éternelle car c'est vraiment pas facile)

     

    Quiz Japon


    votre commentaire
  • De MF (au Japon)
     
    Un typhon 11 a traversé le centre du Japon du sud vers le nord apportant avec lui des pluies torrentielles qui s'abattent depuis plus de 24 heures. Voilà ce que ça donne au sud d'Osaka où il ne faisait que 25 degrés tout à l'heure.
     
    Brrrr, quel froid !
     

     


    votre commentaire
  • Hayao Miyazaki, lors d'une de ses rares conférences de presse, a annoncé qu'il travaillerait ces 3 prochaines années à la réalisation d'un court métrage. Il y aura donc un prochain Miyazaki après son "Le Vent se lève" présenté un peu hâtivement comme son testament.
     
    (Image cliquable vers la Vidéo)

    Miyazaki : Amélia, tu n'avais pas de raison de t'inquiéter !

    Le seul petit souci, c'est qu'il faudra retourner au musée Ghibli de Tokyo pour le voir ce court métrage, un détail ...
     
    Autre information : sans doute pour répondre à ceux qui lui ont fait un très mauvais procès après la sortie du "Vent se lève", l'accusant faussement de minorer les drames de la 2nde Gm en Asie ; Miyazaki a réaffirmé avec force sa demande au gouvernement japonais de reconnaître les crimes commis par les forces japonaises à l'encontre des populations chinoises et coréennes lors des guerres asiatiques, mais aussi sa féroce hostilité à l'occupation militaire américaine du Japon.
     
    En plus d'être un génie absolu de l'illustration, Hayao Miyazaki reste une conscience majeure du Japon contemporain... Personne n'en doutait !

    votre commentaire
  • De Victoria

    Trois émissions sur le Japon issues des Enjeux internationaux sur France Culture 

    Japon. La montée en puissance de l’outil militaire (avec JM Bouissou) : 

    Japon. Quelle compétitivité économique ? (avec JM Bouissou) :

     

    Japon. Législatives anticipées : les leçons d’un scrutin précipité (avec Guibourg Delamotte)


    3 commentaires
  • Dans la nuit de dimanche à lundi, les tenantes du titre japonaises ont cédé la Coupe du monde de football à l'équipe américaine après un match spectaculaire marqué par 7 buts.

    Écrasées 4-0 dès la 16è minute, les Nadeshiko ont malgré tout continué à se battre revenant à deux buts des américaines à la 52è, avant de prendre un dernier but à la 54è. qui a rincé tous leurs espoirs.

    Les Japonaises s'inclinent en finale

    Malgré cette lourde défaite (en grande partie imputable à leur gardienne qui n'a pas été dans son meilleur jour), le parcours de l'équipe japonaise a été exceptionnel durant cette Coupe du monde 2015, remportant tous leurs matchs de poule, se qualifiant en finale pour la deuxième fois consécutivement et en n'encaissant que 4 buts ... avant les 5 de la finale.

    Le résumé du match est ici :


    votre commentaire
  • A l'occasion de la Japan-Expo qui se tient ce week-end, le journal Le Monde publie un article qui dresse un panorama de la J-Pop

    La suite en cliquant :

    Revoir ses bases en J-Pop avec Le Monde


    1 commentaire
  • La guerre dans le Pacifique est un sujet "annexe" dans les programmes d'Histoire au collège et au lycée. Bien souvent, on se contente de signaler l'alliance germano-japonaise, on évoque Pearl-Harbor (surtout pour parler de l'entrée en guerre des EU) et bien sûr, Hiroshima et Nagasaki sont étudiés, mais d'abord pour l'entrée dans l'ère nucléaire et aussi comme le premier "événement" de la rivalité américano-soviétique qui débouchera sur la Guerre froide.
     
    Finalement, la guerre dans le Pacifique ne serait qu'un prolongement des conflagrations occidentales ... et c'est bien sûr une erreur historique majeure. C'est ce que démontre  avec efficacité et exhaustivité le dernier numéro de la revue L'Histoire (n° 413, juill-août 2015).
     
     
     
    Pour qu'on comprenne bien qu' "En Asie, la Seconde guerre mondiale a duré 15 ans et que le duel Japon-Etats-Unis n'en fut qu'un épisode", le dossier s'ouvre sur un article ample de Pierre-François Souyri qui replace les événements dans leur chronologie longue (de 1931 : invasion de la Mandchourie à 1946 : Procès de Tokyo) et dans leurs problématiques et conséquences proprement asiatiques.
     
    Les autres articles sont confiés à une équipe abondante d'historiens dans laquelle on retrouve en bonne place les jeunes historiens genevois, élèves et collègues de P-F. Souyri (S. Guex, C. Séréni, M. Todeschini), aux côtés de noms plus connus des lecteurs de L'Histoire (M. Lucken, P. N'Diaye, B.Cabanes, JL. Margoli, ) et d'historiens moins connus en France, mais établis comme des spécialistes incontournables de leur sujet (J. Dower, E. Jennings, ...). Y sont étudiés les questions coloniales, le pillage des ressources, la guerre raciale, les Kamikazes, l'embrigadement, le rôle de l'Empereur, Hiroshima, Mac Arthur, les survivants, les décolonisations, les mémoires conflictuelles, ...
    Le cinéma et la littérature  ne sont pas oubliés ... ainsi que les anime et les jeux vidéos.
     
    Au final, on ressort de cette lecture avec un panorama très complet d'une guerre totale (et raciale) entre États de l'aire Pacifique dont la chronologie, les spécificités et les conséquences dépassent très largement "notre" Seconde guerre mondiale. 
     

    1 commentaire
  • Avec MF

    Sur votre tablette, smartphone ou sur papier (par abonnement), n'oubliez de d'emmener en vacances le dernier Zoom Japon :

    Avec l'été, le numéro s'intéresse d'abord aux fêtes et festivals japonais, les fameux Matsuri, dans un dossier très complet, avec carte.

    On retrouve bien sûr retrouve les centres d'intérêt habituels de Zoom-J., notamment, les dernières publications mangas (Le manga-zombie, Crueler than Dead), un peu de J-Music (The Bawdies, qu'on nous promet comme un excellent groupe Pop-Rock), une très riche sélection polars, ... et les rubriques habituelles gastronomie, voyages, annonces, ...


    votre commentaire
  • En remportant leur match 2 à 1 face aux Anglaises, l'équipe japonaise, championne du monde en titre, s'est qualifiée pour une deuxième finale de coupe du monde en 4 ans ! Le match a été très serré jusqu'à l'ultime action victorieuse des nippones à la 92è min.

    Elles affronteront les EU ce dimanche à 16h, (heure locale, pour nous 1h du matin le lundi) pour une revanche historique.

    Pour le résumé, cliquez :

    The Japan bench storms the field following their 2-1 win over England a


    votre commentaire
  • Les 2 équipes pacifiques les plus fortes se sont départagées ... et c'est encore les Japonaises qui sortent vainqueurs !

    Pour lire le compte-rendu du match, cliquez :

    Les Nadeshiko, en demi !


    votre commentaire
  • Non, il n'y a pas de bleu dans le drapeau japonais, mais que du rouge et du blanc !

    Alors, pourquoi, les équipes (féminine comme masculine) de football du Japon jouent-elles avec cette couleur qui les fait ressembler à l'équipe de France ?

    Y'a pas de bleu dans le drapeau japonais !

    D'après Wikipédia, "Le choix de porter un maillot bleu, et non rouge ou blanc, trouve son origine dans la victoire surprise du Japon face à la Suède lors des Jeux olympiques de 1936 - son premier match international d'importance - au cours de laquelle les Japonais jouent en bleu. Le bleu dans la tradition japonaise est synonyme de jeunesse, le jaune (que l'on trouve sur l'écusson) d'honnêteté."

    Notez bien que le Japon n'est pas la seule équipe à arborer une couleur qui n'est pas dans son drapeau. Voyez-vous du Orange dans le drapeau des Pays-Bas ou du bleu dans celui de l'Italie ?  Non, donc, les équipes japonaises peuvent bien jouer en bleu !


    1 commentaire
  • L'équipe féminine de football du Japon est venue à bout des redoutables Néerlandaises (2-1) pour se qualifier en 1/4 de finale de la coupe du monde. Les 2 buts nippons sont superbes, celui des Bataves, nettement moins... objectivement !

    A voir ici :


    votre commentaire
  • Sur le site du Monde.fr, le maître de la cuisine japonaise Takeshi Morooka, du restaurant Sushi Ginza Onodera, livre ses secrets.




    votre commentaire
  • Avec MF

    Plusieurs films japonais en compétition ou hors compétition.

    Par exemple, une nouvelle adaptation de Ghost in the shell :


    Le Festival a récompensé de son Prix du Jury : Keiichi HARA, pour Sarusuberi : Miss Hokusai : Portrait animé de la fille de Maître Hokusai, O-Ei, une femme libre d'esprit, franche et très talentueuse qui change avec les saisons. "Nous sommes père et fille et nous avons deux pinceaux et quatre baguettes. Je pense qu'on peut s'en sortir, d'une façon ou d'une autre."


    votre commentaire
  • Le tirage au sort a eu lieu ...

    Qualifiées premières de leur groupe, les féminines japonaises affronteront le mardi 23 juin à 19h les Pays-bas, une équipe en construction, largement à leur portée.

    Si vous voulez suivre la Coupe de plus prêt, cliquez sur l'image et imprimez-là :

    Contre les Nadeshikos, ce sera les Pays-Bas

    Et pour mieux connaître les Nadeshiko, c'est ici


    votre commentaire
  • Sans briller mais avec détermination, l'équipe japonaise s'est qualifiée en tête de son groupe pour les 8è de finale de la coupe du monde.

    Japan's forward Yuki Ogimi (#17) scores against Ecuador at the Winnipeg Stadium during their Group C football match of the 2015 FIFA Women's World Cup in Winnipeg, Manitoba on June 16, 2015. AFP PHOTO/JEWEL SAMAD

    Le résumé du match ici


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique