• De MF

    Nouveau single du groupe Androp, "Voice" : 

     Androp, nouveau titre


    On va pouvoir bouger son corps encore et encore ! 

    Ici, le lien vers le site de la chanson et pour le making of du clip.


    2 commentaires
  • Les images d'AKFG, c'est ici en cliquant :

    Indispensable Zoom Japon !


    votre commentaire
  • Un vidéaste généreux (visiblement très fan) s'est chargé de nous rapporter quelques minutes du concert d'Asian Kung Fu Génération le 06 juin au Bataclan. 

    Profitons-en ! 


    1 commentaire
  • De Lafeegaga (Gaëlle R., TL)

    Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Idols sans jamais oser le demander !

     

    Et pour répéter vos chorégraphies d'Idol, suivez Lafeegaga sur sa chaîne Youtube :

    En chaque Corotzilleuse someille une Idol'  !


    1 commentaire
  • Si vous aviez la possibilité de devenir un virtuose de (fun)music sans passer des années à répéter des gammes de solfège et sans vous esquinter les doigts sur un violon sur-aigu, laisseriez-vous passer votre chance ? Moi pas !

    Cliquez pour voir ce reportage d'Arte sur ces extraordinaires instruments de musique technologique japonaise :

     Fun music, invention japonaise ... forcément !


    1 commentaire
  • Patrick Honnoré nous signale cette émission :

    France Culture,
    Jeudi 14 mars 2013, 23h
    L'Atelier de la création :

    C’était un jour si calme…
    Séisme et tsunami au Japon en mars 2011

    Par Eric Cordier et Nathalie Salles


    En 2008, Eric Cordier est allé réaliser des enregistrements au Japon, notamment dans les villes d’Iwaki et de Minamisoma qui ensuite ont été touchées en 2011 par le séisme, le tsunami et l'accident nucléaire.
    Suite à ces catastrophes, et afin de retourner sur place voir ce qu’étaient devenus ces lieux et ces gens, il a monté un projet musical avec l’aide de l’Institut Français et l’appui de Satoko Fujimoto de Ringono (projet humanitaire mis en place pour le soutien de la population des zones touchées).
    En janvier 2012, il est allé à la rencontre de sinistrés afin de recueillir leurs expériences. Une pièce de musique électroacoustique, mi réaliste, mi métaphorique, a été composée à partir de témoignages recueillis dans les départements de Fukushima et de Miyagi. Cependant les questions sonores sont devenus autant de prétextes permettant d’ouvrir sur le vécu de ces catastrophes. Ce programme restitue tant l’expérience des témoins face à ces catastrophes qu’une certaine "culture" du séisme qui est inconnue en France.

    Dans un premier temps, cette émission focalise uniquement sur le séisme et le tsunami en remettant à plus tard un reportage sur le problème nucléaire qui leur est normalement indissociable.
     
    Avec des témoins des villes d’Iwaki (Iwaki, Onahama, Yumoto, Nakoso) et d’Ishinomaki.
    Mme Yaeko Hirako, Mr Hirako,
    Mme Sayaka Suenaga,
    Mme W, et sa belle fille,
    M. Koito, Mme Hikaru Ôhira (et son mari)
    M & Mme Itô
    M. Yasuhiro Chiba
     
    Traduction et adaptation
    Satoko Fujimoto
    Léa Le Dimna
    Eric Cordier
     
    Le projet a bénéficié de la bourse de l’Institut Français hors les murs

    Avec les voix de : Marie-Ange Garandeau, Irene Omelianenko, Lea Le Dimna, Gilles Davidas, Francois Briault, Nathalie Salles, Eric Cordier.
     
    Prise de son :  Michel Mestre
    Mixage : Bruno Martin
    Attachées d'émission : Alice Ramond & Ines De Bruyn
    Coordination : Irène Omelianenko

    Podcast de l'émission :

    ttp://www.franceculture.fr/emission-l-atelier-de-la-creation-c%E2%80%99etait-un-jour-si-calme%E2%80%A6-2013-03-14
    [Ce lien vous permettra de podcaster après la diffusion de l’émission.
    Attention, avant vous allez tomber sur une autre émission
    .]



    votre commentaire
  • Avec MF

    Ce week-end, la radio France-Culture ouvre très largement ses ondes au Japon : littérature, théâtre, mangas, géopolitique, ... un programme éclectique et intelligent pendant 2 journées. Pour lire le programme, cliquez :

    Un week-end au Japon sur Fance-Culture

    Par ailleurs, l'émission Partout ailleurs de France-Inter recevait ce soir Jean-François Sabouret, grand spécialiste du Japon, qui présentait un livre qu'il a préfacé, Mille cercueils de Kota Ishii, un texte sur l'après-tsunami, sur la très lente reconstruction post-11 mars et sur les douleurs du deuil.

    Ecouter ici à partir de 23' 35'' : http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=579781

    Pendant la même émission, on a pu écouter Shugo Tokumaru, excellent compositeur et instrumentiste japonais, très loin de l'univers hyper-sirupeux de certains boys-band nippons ... et tellement pop malgré tout !

    A écouter et à voir pour la musique très entrainante et pour le clip très réussi :

     

     


    5 commentaires
  • De MF

    Les plus beaux projets sont souvent le fruit du hasard. Voilà comment Jane Birkin explique qu’une anglaise donne des concerts avec quatre musiciens japonais. Depuis près de deux ans, la chanteuse s’est en effet lancée dans une tournée mondiale autour des chansons de Serge Gainsbourg, décédé en 1991. Le hasard, c’est l’année 2011. Plus précisément le 11 mars 2011. Le tremblement de terre, le tsunami, Fukushima. Peu de temps après la catastrophe, Jane Birkin s’envolait pour Tôkyô, très touchée par les souffrances du peuple japonais. Le Japon, elle connaît bien, depuis longtemps. Elle y a fait plusieurs voyages, souvent en compagnie de Serge Gainsbourg, véritable star là-bas. Alors elle n’a pas hésité. Son amie Sachiko réunit pour elle en urgence des musiciens pour donner un concert de soutien le 6 avril 2011 au Club Quattro de Shibuya. Quelques semaines plus tard, son agent lui rappelle qu’elle doit se produire en Amérique pour les 20 ans de la disparition de Serge Gainsbourg. Elle décide alors d’associer à cet hommage les musiciens japonais rencontrés en avril. Depuis son lancement, la tournée a traversé de nombreux pays d’Europe, d’Amérique du nord, d’Asie, et s’est même arrêtée en Australie.

    Mercredi dernier, la chanteuse et ses musiciens japonais étaient à Bruxelles

     Jane Birkin chante Serge Gainsbourg via Japan 

    Sur scène, ils sont cinq. Jane Birkin bien sûr, accompagnée de pointures de la scène musicale nippone : Nobuyuki Nakajima au piano et direction musicale, Hoshiko Yamane au violon (elle joue habituellement dans un orchestre symphonique), Takuma Sakamoto à la trompette et Ichiro Onoe à la batterie. Les arrangements musicaux de « Nobu », jazzy et rythmés, soulignent à merveille la finesse et la rigueur des textes de Gainsbourg. Le concert qui débute sur Le Requiem pour un con, revisite un répertoire vieux parfois d’une cinquantaine d’années. En présentant ses musiciens, Jane Birkin a chaleureusement remercié le pianiste Nobuyuki Nakajima qui n’a pas hésité ces deux dernières années à mettre quelque peu sa propre carrière de compositeur de côté pour se consacrer à l’œuvre d’un autre. Et d’ajouter que Serge Gainsbourg aurait été très heureux de savoir qu’un japonais s’est ainsi emparé de son œuvre !

    Le résultat est superbe.

    Cliquez pour agrandir :

    Jane Birkin chante Serge Gainsbourg via Japan Jane Birkin chante Serge Gainsbourg via Japan Jane Birkin chante Serge Gainsbourg via Japan

     Jane Birkin chante Serge Gainsbourg via Japan Jane Birkin chante Serge Gainsbourg via Japan Jane Birkin chante Serge Gainsbourg via Japan

    Jane Birkin sera à la salle Pleyel à Paris le 11 mars prochain (c’est complet) avant de revenir à la Cigale le 26 juin (plus d’infos ici : http://www.janebirkin.net/fr/index.html). Elle donnera également un nouveau concert à Tôkyô le 28 mars.

      ジェーン・バーキン
    Jane Birkin sings Serge Gainsbourg
    “VIA JAPAN"

     出演: Jane Birkin/中島ノブユキ(Pf)/金子飛鳥(Vl)/坂口修一郎(Tp/Tb)/栗原務(Dr)

     曲目: ジョニー・ジェーンのバラード、バビロンの妖精、無造作紳士 etc. (予定)

     2013年3月28日(木)
    19:00開演 (18:30開場)

    http://www.operacity.jp/concert/calendar/#/list/all/2013/03/e/5585 


    1 commentaire
  • MF dit  : "A ne pas rater !"

    Cliquez sur l'image pour les infos pratiques sur ses concerts en France et en Belgique et pour visionner le clip :

    Kyary Pamyu Pamyu en concert

    Le lien pour le concert à Bruxelles est ici


    votre commentaire
  • De MF

    Sortie aujourd'hui du nouvel album du groupe Androp. Ne le cherchez pas sur des sites français, vous ne le trouverez pas ! Il n'est vendu qu'au Japon :

    Image cliquable :

    one man live tour "one and zero"


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique