• Festival de Cannes, côté Japon (suite)

    de MF

    C’est au tour du réalisateur MIIKE Takashi de présenter son nouveau film Wara no Tate, lui aussi en compétition officielle.

    Festival de Cannes, côté Japon (suite)

    La petite-fille du milliardaire Ninagawa est retrouvée assassinée. Pour la venger, il promet d’offrir un milliard de yens à celui qui éliminera l’assassin présumé, Kiyomaru. Un défi pour la police qui doit assurer la protection du suspect lors de son transfert à Tôkyô. Surtout que l’exorbitante récompense attire des milliers de justiciers amateurs.

    Déjà présent à Cannes en 2011 pour Hara-Kiri : mort d’un samouraï, MIIKE Takashi signe cette fois un polar urbain ultra violent.

    Pour la bande-annonce en japonais, cliquez :


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :