• Le Japon sur France-Culture

    De Victoria

    Trois émissions sur le Japon issues des Enjeux internationaux sur France Culture 

    Japon. La montée en puissance de l’outil militaire (avec JM Bouissou) : 

    Japon. Quelle compétitivité économique ? (avec JM Bouissou) :

     

    Japon. Législatives anticipées : les leçons d’un scrutin précipité (avec Guibourg Delamotte)


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle.R
    Mercredi 22 Juillet 2015 à 23:10
    Hohoho, Mme Delamotte a été ma prof d'exercice de japonais l'annee dernière, ma prof d'histoire contemporaine et de politique cette année :)
    2
    Gaelle.R
    Mercredi 22 Juillet 2015 à 23:17
    On a beaucoup étudié les modes de scrutins cette année en politique, je dois avouer que ce n'est pas ma tasse de thé.... xD je préférais quand elle nous parlait des problèmes que provoque le Yasukuni par rapport aux Coréens et aux Chinois, ou encore de l'hymne national et du levé de drapeaux dans les écoles vus comme des symboles nationalistes par ceux qui sont de Gauche par exemple ^^
    3
    Jeudi 23 Juillet 2015 à 14:06

    Bonjour Gaëlle. Merci pour tes commentaires et pour tes passages réguliers sur Corotzilla.

    Tu as une chance folle d'avoir comme professeur des personnes de cette qualité.

    Oui, sur la question de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale,  à cause de la presse (occidentale) et parce que le gouvernement actuel est conservateur, on a tendance à penser que toute la population est nationaliste et peu favorable à la reconnaissance des crimes de la période 1931-45 ; mais en fait, les avis sont très partagés et on trouve beaucoup de Japonais souhaitant que leur pays fasse l'examen précis de cette période et même acte de repentance. Parmi eux, on trouve pas mal de professeurs du secondaire (certains ont rédigé leur propre manuel pour échapper au discours trop idéologique sur certaines questions), et on trouve également des grands esprits, à commencer par notre cher Miyazaki, dont on parle plus haut.

    Ce que j'apprécie dans leur démarche intellectuelle, c'est la volonté d'assumer TOUT le passé, c'est à dire les fautes du Japon mais aussi celles des puissances occidentales (Etats-Unis, URSS, puissances coloniales britannique, française, néerlandaise, ...) qui, également, portent une très lourde responsabilité dans le déclenchement et dans le déroulement tragique des guerres en Asie-Pacifique. Sur ces questions, je ne saurai trop te recommander (mais sans doute tu l'as déjà achetée) la lecture du numéro d'été de la revue L'histoire, commentée plus bas.

    Bonnes vacances à toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :