• Yuka Takasé est traductrice à Lille :

    地震が発生したとき、私は東京の自宅アパートにいました。揺れがはじまっても、私はすぐに動きませんでした。一瞬ぐらっときてすぐにおさまる程度の地震なら日本では日常茶飯事ですし、阪神大震災のときのような立ち上がれないほどの揺れではなかったので、そのときもたいしたことはないだろうと思っていました。しかし揺れはいっこうにおさまらず、それどころか徐々に大きくなっていくような気がして、怖くなってアパートの外に飛び出しました。地面がぐにゃぐにゃと動いて、電柱が倒れそうになっているのを見て、これはただごとではないなと思いました。これほど長く続く地震は初めてでした。わたしはテレビを持っていなかったので津波の中継は見ませんでしたが、少しあとでその映像を見たときは、やはり大きな衝撃を受けました。それまでいつもどおり暮らしていたはずの人々の身の上にどうしてこんな事が起こるのだろうと思うと涙が出ました。自然に対する怒りのようなものも感じましたが、すぐにそれは意味のないことだと思い直しました。それより、人間の力の及ばないことがあるのだと再認識し、自分がとてももろいような弱いような気がしました。この感覚は震災前にはなかったものです。(高瀬)

    Quand le séisme s’est produit, j’étais dans mon studio à Tôkyô. Au début, je suis restée immobile malgré les vibrations. Au Japon, la plupart des tremblements de terre, quasi quotidiens, ne durent que quelques secondes. De plus, cette secousse n’était pas aussi forte qu’en 1995, lors du séisme de Kôbe. Ce jour-là, le tremblement fut si violent qu’il était impossible de se mouvoir. J’ai donc tout d’abord pensé que ce n’était rien de grave. Et puis finalement, la secousse n’a pas voulu se calmer, au contraire, elle m’a semblé de plus en plus forte. Prise de peur, j’ai sauté au-dehors : l’asphalte ondulait, les poteaux électriques dansaient. J’ai enfin réalisé que ce n’était pas un séisme normal. Jamais je n’en avais connu d’aussi long. Comme je n’avais pas la télé, je n’ai pas suivi les éditions spéciales relatant le tsunami. Quand plus tard j’ai vu ces incroyables images, le choc a été rude, comme pour tout le monde. J’ai pleuré en me demandant pourquoi ces gens qui vivaient jusque-là normalement devaient subir une telle chose. Bien sûr j’ai éprouvé une sorte de colère envers la nature, mais j’ai tout de suite pensé que cela ne servait à rien. Non, j’ai plutôt pris conscience de quelque chose. Parfois, il y a des choses qui dépassent le pouvoir de l’être humain. C’est sans doute pour cela que par la suite je me suis sentie faible et fragile. Un sentiment que je n’avais jamais éprouvé avant cet événement.


    1 commentaire
  • Manuel Tardits est architecte et professeur à Tokyo :

    Incident

    Niveau 7

    Peur du vent

    Note du traducteur: le 3-11 comme on dit ici ou encore le 11 mars 2011 un séisme sous-marin de magnitude 9 provoque un gigantesque tsunami qui rase la côte pacifique du Tôhoku et fait plus de 20 000 victimes. Au même instant un incident nucléaire majeur se déclare à la centrale nucléaire de Fukushima, située en bordure de mer, également atteinte par la vague. Le système de refroidissement des réacteurs interrompu et les enceintes de confinement des réacteurs fortement endommagées, ceux-ci libèrent des substances radioactives et volatiles. Les accidents nucléaires et radiologiques sont classés selon une échelle indiquant leur gravité. Le niveau 7 atteint par celui survenu à la centrale, avant dernier sur cette échelle, indique clairement la dangerosité de la situation. Celle-ci fait craindre pour la population riveraine qui sera évacuée sur un rayon de 30km ainsi que pour la capitale seulement distante de 250km. Les vents étaient eux-mêmes regardés comme des agents de dispersion possibles de la radioactivité. Le premier ministre, on l’a su près d’un an après, a ordonné à l’opérateur Tepco, qui souhaitait évacuer ses équipes et abandonner la centrale, de continuer les opérations d’urgence. Le cabinet du premier ministre a même envisagé l’évacuation des 37 millions d’habitants de Tôkyô, la plus grande métropole de la planète.


    1 commentaire
  • Un article du Nouvel Obs revient sur la réaction et l'engagement des écrivains japonais depuis le 11 mars. Sur la même page sont cités quelques très bons conseils de lecture.

    Pour lire l'article, cliquez sur l'image :

    Des écrivains japonais contre le nucléaire


    votre commentaire
  • Comprendre la littérature japonaise en 20 mots-clefs, c'est ici :

    Cliquez sur l'image : 


    votre commentaire
  • Un an déjà que le Japon a été frappé par la triple catastrophe du 11 mars. Une fois de plus la nature a surpris tous ceux qui s'attendaient à un "big one" dans la plaine du Kantô (Tôkyô).

    Non, c'est à Sendai (Tôhoku) que le tremblement de terre et surtout le tsunami qui l'a accompagné, se sont montrés des plus violents, prenant la vie à plus de 23 000 personnes et ruinant durablement l'économie de plusieurs préfectures.

    Après le tremblement de terre et sa vague dévastatrice, la menace radioactive fit son apparition. La centrale Daiichi, près de Fukushima, venait de céder face à la nature.

    Nous vous proposons de nous adresser un texte à corotzilla@orange.fr, éventuellement assorti de photos, qui vous permettrez d'écrire votre 11 mars 2011. Comment vous avez vécu, appris l'événement ? Comment avez-vous réagi ?

    昨年3月11日に発生した東日本大震災からもうすぐ1年が過ぎようとしています。それまで首都直下地震が警戒されていましたが、自然はその予想を裏切ったかたちとなりました。東北地方を襲った地震とそれに伴って発生した津波は、2万3千人以上の命を奪い、多くの自治体に甚大な被害をもたらしました。さらにその直後には放射能の脅威がひかえていました。福島第一原子力発電所もまた自然の力に屈したのでした。

    わたしたちCorotzillaは、ブログをご覧のみなさんにこの震災の体験をぜひ語っていただきたいと思います。2011年3月11日の地震発生の瞬間、みなさんはどのような状況にいて、どのような行動をしたのでしょうか。また何を感じ、何を考えたのでしょうか。

     記事に文字制限はありません。お名前(仮名可)をお書き添えのうえ、記事内容と関係する写真等ございましたら併せて以下のアドレスにお送りください。

    kinuginu@hotmail.co.jp 

    メール送信後2日過ぎても受信確認メールが届かない場合は、お手数ですが再度同アドレスにご連絡ください。

     投稿された記事は、フランス語訳とともにCorotzillaブログに掲載させていただきます。みなさんの証言お待ちしております。

     Image provenant du site : http://cfsl.net/tsunami/ qui publie et vend toujours le très beau Magnitude 9


    votre commentaire
  • ... l'ami Florent Chavouet en dédicaces ... en attendant de le retouver au salon du livre de Paris ...

    Au salon du livre de Bruxelles ...

    Au salon du livre de Bruxelles ...

    Au salon du livre de Bruxelles ...

     


    votre commentaire
  • La presse littéraire et culturelle est aux couleurs du Japon. Tous à vos kiosques !

    Presse et littérature japonaise


    votre commentaire
  • Une grande partie du dernier Zoom Japon est consacré au Salon du livre 2012.

    Cliquez sur l'image pour feuilleter cette excellente revue (et n'hésitez pas à la feuilleter plus loin, il y a un excellent dossier sur le 11 mars)

    Le salon dans la presse

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique