• De Sylvie P.

    Un dossier sur le Japon dans cette excellente revue naturaliste avec un article sur " Fukushima : des rainettes pour évaluer les effets de la radioactivité" par Rafaële Brillaud.

    Nature au Japon


    1 commentaire
  • MA-GIS-TRALE ! ... la conférence d'Augustin BERQUE en (2è) ouverture de Citéphilo (Japon, pays invité) ce samedi à Lille l'a été !

    Et c'est peu dire que nous sommes sortis de l'auditorium impressionnés par la rigueur et la profondeur de la pensée du grand "mésologiste" (spécialiste des relations hommes-milieux) et, par la force de sa démonstration, complètement convaincus que la philosophie et par elle, toute la science occidentale, se trouvaient à un moment charnière de leur évolution.

    Le Fudo inaugure magistralement Citéphilo

    Le géographe-philosophe s'est livré à un exposé particulièrement éloquent sur le concept de "médiance", traduction  la plus proche pour lui du Fudosei du philosophe japonais Tetsurō Watsuji (1889-1960)

     Le Fudo inaugure magistralement Citéphilo

    Faisant appel à plusieurs langues, convoquant 2 500 ans de philosophie (Hippocrate, Platon, Descartes, Heidegger, Derrida, ...) et abordant avec la même aisance la mécanique quantique, la sociologie (Durkheim)  ou la biologie,  Augustin Berque est parvenu à nous faire comprendre les ressorts de la philosophie de Watsuji  (très proche de celle du naturaliste et biologiste allemand, Jakob von Uexküll, 1864-1944)

    On ressort de cette trop courte conférence avec des convictions complètement retournées (Descartes et son "Cogito, ergo sum" en prennent un sacré coup dans l'aile, les méthodes de certaines disciplines scientifiques telle que la biologie aussi) et la tête pleine de pistes de réflexion rafraîchies à propos des relations homme-milieu (Ecoumène) ... et bien au-delà.

    En gros, là où Descartes et une partie de la philosophie et des sciences modernes isolent le sujet (individu) de la société et de son milieu (environnement) : "Je suis, d'abord, indépendamment de mon milieu", Watsuji nous dit qu'on ne peut pas avoir d'être vivant (dont l'homme évidemment) sans son milieu et les relations entre les deux : "Sujet et milieu se co-suscitent et on ne peut les séparer". Watsuji pousse plus loin une idée que Platon n'avait fait qu'aborder, inconsciemment, dans son Timée, celle de la co-création.

    La conférence se termine par un détour par la difficile mais combien démonstrative traduction d'un haiku :

    Le Fudo inaugure magistralement Citéphilo

    Sans vouloir démontrer que l'un (le langage) détermine l'autre (la pensée) ou inversement, Augustin Berque nous laisse méditer sur ce petit texte évoquant le son (rafraîchissant) d'une clochette agitée par le vent.

    Dans la construction de la phrase japonaise, (comme dans bien d'autres langues orientales), l'environnement (pour lui synonyme de milieu), ici l'ambiance sonore du tintement de la cloche et le vent qui l'agite, vient en premier : "Fûrin no chiisaki oto no". "Iru", le sujet, vient en fin de phrase. Le sujet est indéterminé, ni "je", ni "tu", ni "ils"...

    Dans la traduction la plus proche qu'on parviendrait à donner de ce haïku en français (ou toute autre langue occidentale d’ailleurs), Augustin Berque nous montre que le sujet arrive en début de phrase et qu'il serait forcément déterminé. Le milieu  (le vent qui fait tinter la clochette) est relégué en 2ème partie de phrase, comme un décor.

    Homme et milieu n'occupent pas la même place dans les formes de langage orientale et occidentale comme ils ne l'occupent pas dans les conceptions du monde de ces civilisations.

    Une dernière illustration dans l'exposé d'Augustin Berque qui nous finit de nous démontrer combien pensées occidentale et japonaise conçoivent différemment les relations homme-milieu... et à quel point il est urgent que nous procédions à une sérieuse mise à jour en lisant les philosophes nippons.

    Merci à MF pour les photos et pour le lien pour faire davantage connaissance avec Augustin Berque





    4 commentaires
  • Au programme du dernier Zoom Japon, d"abord un dossier très complet sur les bains, un tradition multi-millénaire (voir Thermae Romae) que les Japonais ont su maintenir jusqu'à aujourd'hui, mais aussi le Japon en Belgique, des conseils de lecture et des mangas, de la musique, du cinéma, de la gastronomie ... et des trains.

    A lire ci-dessous :

     





    votre commentaire
  • Le journal la Voix du Nord s'intéresse à la culture japonaise dans son édition du 19 octobre :

     

    Pour suivre l'actualité du Japon dans le Nord, vous pouvez vous inscrire gratuitement sur le site de la Voix du Nord.





    votre commentaire
  • La traduction espagnole du roman de Nagashima Yû Barococo vient tout juste de sortir.

    Ce magnifique film d'animation annonce l'événement:

    En Espagne le roman s'intitule Los Atajos de Yuko (littéralement Les Raccourcis de Yuko), ce qui correspond en fait au titre japonais.





    votre commentaire
  • Avec Frédéric C.

    Les Japonais et la guerre était le sujet d'une très intéressante communication donnée par Michaël Lucken lors des Journées de l'Histoire de Blois, édition 2013, qui avaient choisi la guerre comme thème central.  

    Les Japonais et la guerre aux Journées de l'Histoire de Blois

     


    votre commentaire
  • Avec MF

    Le dernier Zoom-Japon est arrivé.

    Au programme ce mois-ci :  des bentos, Murakami (Le prix nobel, enfin ?), du cinéma (nouveautés ou à redécouvrir), de la littérature et du théâtre ... mais aussi Nintendo, des bon petits plats, ...

    Bref, tous les conseils pour vivre une passion-Japon entière et épanouie

    Et n'oubliez la lecture des indispensables petites annonces en tous genres (tiens, on recherche des professeurs de Français ...)

    A lire en cliquant :


    votre commentaire
  • De Gaëlle M.

    De plus en plus de groupe sur Fb ont un lien avec l'Asie et la culture Asiatique. J'ai donc mené une petite enquête et certains d'entre eux sont intéressants. En effet, il est possible de trouver certains groupes comme " Asiatique de France". Ce groupe ouvert à la particularité de réunir les Asiatiques de France voulant nous faire partager leurs passions pour leurs pays respectifs, des anecdotes ou encore les nouveautés en rapport avec l'Asie qui se créent près de chez eux. Ex: Création d'un Karaoké Coréen à Paris, jeune coréenne venant dire qu'elle donne des cours de Coréen etc...
     
    Vient ensuite "Asiagora". Je vais régulièrement regarder ce groupe. En effet, ce dernier parle des problèmes qu'ont les asiatiques à s'intégrer en France ou des problèmes qu'ils peuvent rencontrer et que les médias passent sous silence. J'avoue que cela donne une autre vision des choses. Mais on y retrouve aussi de belles choses comme Pourquoi certains pays aiment la France etc... Dans ce groupe il y a aussi des conseils pour les Asiatiques qui ont des soucis et l'on peut voir que leur vie n'est pas forcément rose en France. Cela nous donne une vision plus " réaliste" d'eux.
     
    Enfin, celui qui pourrait intéressé certains élèves "KPOP LILLE NORD PAS DE CALAIS". Ce groupe-ci, également ouvert, est vraiment génial. En effet, les fans de KPOP organisent régulièrement des sorties à Lille pour des concerts ou manifestations à laquelle chaque membre du groupe peut se joindre s'il le souhaite. Ils nous font part aussi des "événements" qu'ils préparent parfois.
     
    Naturellement l'ensemble de ces groupes sont ouverts aux personnes adorant l'Asie, étant Asiatique ou si non-Asiatique, ayant une passion pour ces pays. En général, on peut lire ceci comme accroche de ces groupes. "POUR TOUS LES ASIATIQUES DE FRANCE ET D AILLEURS, LEURS AMIS, LES AMOUREUX DE LA CULTURE ASIATIQUE, DE LA NOURRITURE ASIATIQUE, DES PAYS ASIATIQUES, DU CINEMA ASIATIQUE, DE LA MUSIQUE ASIATIQUE ET DE L'ASIE EN GENERAL"
     

     
     
    On peut donc dire que le phénomène "Asie" est aussi très développé sur les réseaux sociaux. Je sais que ces sites relèvent de l'Asie en général et non du Japon en particulier mais je me suis dit que vous pourriez trouver cela intéressant. La passion de l'Asie se répand vraiment beaucoup sur les réseaux sociaux et je trouve ce phénomène intéressant.  De plus, il y a vraiment parfois de bonnes occasions à saisir et une facilité à partager ses passions avec d'autres passionnés ou natifs. ^^
     
    Je vous souhaite une bonne rentrée

    1 commentaire
  • Avec MF

    Alors, il parait que vous aimez (adorez) le Japon, ... et que vous êtes (encore) sur Facebook !

    C'est sans doute que vous ignorez que le plus grand réseau social japonais vient de débarquer en France ! Enfin, ça ne date pas vraiment de maintenant mais le Monde.fr en fait sa Une, ainsi que de nombreux titres de la presse en ligne française : LeFigaro.fr, Les Echos, Rue89 (article très détaillé, lire aussi les commentaires qui calment un peu le buzz). C'est peu dire que le phénomène intrigue.

    Rappelons aussi que mal d'utilsateurs de Facebook et d'autres réseaux sociaux anglo-saxons ont été échaudés par les relations un peu trop rapprochées entre ces réseaux et les services de renseignements.

    Cliquez pour accéder au service  ... en anglais, portugais, japonais, russe, italien même ... mais pas en français pour l'instant. Et si quelqu'un utilise déjà Line, on est curieux d'en apprendre plus.

    Facebook n'a qu'à bien se tenir !


    votre commentaire
  • Avec MF

    Le dernier Zoom japon est disponible.

    A la Une : la candidature de Tokyo aux JO de 2020, un dossier sur les liquidateurs de Fukushima et un autre sur le Mont Fuji ...

    ... et toujours les conseils culture avec : la rentrée littéraire côté Manga (en particulier, un article consacré à la dernière série de l'excellente mangaka Mari Yamazaki (Thermae Romae) + des extraits à découvrir sur le site de Zoom J.), des bonnes adresses en France et au Japon, des conseils sorties, DVD et ...           la recette des beignets de poulet !

    à retrouver ici :

    Zoom Japon de rentrée


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique