• Sur l'excellent blog de Guillaume Long, un article très drôle et bien informé sur un standard de la cuisine nippone : le ramen

    La suite en cliquant sur l'image

    La Ramen week

    Le blog de Guillaume Long est d'abord un blog de cuisine, et il en donne des conseils intéressants, vous pouvez y aller. Ici, les Yakitoris ... hummmmmmmmmmmm !


    2 commentaires
  • Avec Victoria S.

    L'histoire d'amour entre les gastronomies japonaise et française est ancienne et les deux cuisines cultivent une même recherche de l'excellence dans le choix des produits et dans l'élaboration des plats.

     

    Avec l'aide d'un chef japonais, Daiki Nishio, le chef Michel Roth réalise un magnifique "Repas de fête" (Arte, émission du 26/12, rediffusée dans les jours à venir) inspiré de la cuisine japonaise.

    L'émission est très chic (décor, mise en images) et très cultivée (remise en perspective historique, tradition culinaire japonaise, invités pointus dont l'excellent géographe Jean-Robert Pitte).

    Les plats réalisés sont très sophistiqués mais sont à la portée de ceux qui aiment cuisiner et qui ne se découragent pas dans la recherche des ingrédients et des ustensiles nécessaires. 








    votre commentaire
  • Sur les conseils de Victoria S., j'ai écouté l'émission L'Humeur vagabonde sur France-Inter de ce lundi 18 nov.

    L'invitée était la poétesse japonaise Ryoko Sekiguchi, dont Alice de Lire le Japon nous a parlé si souvent sur son blog.

    Durant l'émission et dans son livre, Le Club des Gourmets, paru chez POL et traduit avec Patrick Honnoré (un vieil ami de Corotzilla), Ryoko Sekiguchi nous présente et commente les textes de grands auteurs japonais pour lesquels la cuisine et le plaisir de manger et de boire sont des outils de l'écriture et des métaphores pour entrer dans la société japonaise.

    L'émission se prolonge dans l'atelier et dans les cuisines de deux japonaises installées en France (une céramiste et une chef-cuisinière) qui ont laissé leur imagination déambuler au gré d'un poème ... sur le tofu !

    A réécouter ici :





    votre commentaire
  • Victoria S. nous conseille :

    "Quand on achète un bentō, on n’a souvent aucune idée de la manière dont il a été préparé ... "

    La suite, en cliquant sur l'image :





    votre commentaire
  • de Victoria S

    Partir en finale au Japon pour un concours international de Bento, ça vous dirait ?

    Cliquez sur l'image pour accéder au site :

    L'inscription est en anglais (mais ça ne posera de problème pour personne ?? !!) !

    Bento party !Ici, le bento de Nina, voir article Bento party

    Bonne chance !!!


    votre commentaire
  •    A l'origine, le yakitori est une brochette de poulet ... mais il est de plus en plus courant de le préparer avec d'autres produits, et notamment du poisson ... ou des crevettes.

       Aujourd'hui, je propose de vous expliquer la recette des yakitori au saumon qui est d'une simplicité déroutante (4 ingrédients, 5 min de préparation, 5 de cuisson ) tant ce plat est succulent !

    (images cliquables) :

       Ingrédients :

    Yakitori (très) faciles  Yakitori (très) faciles

    - 4 tranches de saumon frais (sans la peau) coupé en gros carrés piqués par 2 sur 2 piques en bois. (si vous trouvez des piques en bambous, c'est encore joli). Avec cette quantité, j"ai fait 6 (gros) yakitori.

    - pour laquer les yakitori, mélangez : 3 cuillers à soupe de sauce soja (Kikkoman, la meilleure disponible en supermarché ... celles des autres marques sont surtout très salées !) + 3 cuillers à soupe de mirin (saké de cuisine, trouvé chez Asie-Nord à Wazemmes qu'on peut remplacer par du saké + du sucre mélangés en même proportion) + une 1/2 cuiller à café de wasabi. De ce mélange, bidogeonnez les yakitori une 1/2 heure avant la cuisson, puis pendant la cuisson à l'aide d'un pinceau (ce qui s'appelle "laquer"). Ne pas saler (la sauce soja et le mirin le font déjà), ni poivrer, le wasabi s'en charge !

       Cuisson :

       Comme le saumon est très friable à la cuisson, je me suis fait ce petit plat de cuisson à poser directement sur le barbecue, à l'aide d'un plat en aluminium percé. Nappez-le d'une cuiller à s. d'huile d'arachide pour éviter que les yakitori ne collent.

                    Yakitori (très) faciles Yakitori (très) faciles

       Retournez très régulièrement les yakitori et laquez-les copieusement. La cuisson est au goût de chacun. Pour ma part, j'aime le poisson "mi-cuit" et j'ai laissé le saumon cuire environ 5-6 min' au total (sur un bbq très chaud). J'avais déjà fait cette recette sur une poêle-grill ; ça marche aussi très bien.

       Attention, le saumon sèche à la cuisson : pensez à conserver (ou à refaire) un petite quantité de sauce à servir en petit coupelle avec chaque yakitori.

    Yakitori (très) faciles

    Et voilà ! ... maintenant, on attend vos recettes ... avec photos bien sûr !


    1 commentaire
  • Les lecteurs du formidable manga Thermae Romae n'ignorent pas que le Japon et l'Italie partagent un amour commun pour les thermes (les bains) ...

    ... mais par la gastronomie, ces 2 pays se retrouvent aussi ; et notamment par les fameuses tempuras (ou tenpuras) ; c'est à dire ces délicieux beignets de toutes sortes de d'aliments : légumes, poissons, ... et fleurs !

    Et oui, des fleurs, car en ce moment, c'est la pleine saison des fleurs de courgettes et je dois à la maman d'un ami (Franca, d'origine italienne) un des souvenirs gustatifs les plus raffinés de toute mon enfance. Adulte, c'est en Italie que, sur un marché, je me suis fait expliquer cette recette de beignets parmi les plus délicieux qu'il soit : les tempuras de fleurs de courgettes !

    Je vous indique ici la recette de la revue Cuisine et Vins de France qui colle parfaitement aux souvenirs de la recette de Franca et à celle rapportée d'Italie

    (Images cliquables pour agrandir)

    Amitiés italo-japonaises 

      Amitiés italo-japonaises  Amitiés italo-japonaises

    Amitiés italo-japonaises

    Petits conseils :

    1)   Préférer l'huile d'arachide pour la friture, plus légère et qui n'imprègne pas le beignet.

    2)  Contrairement à l'Italie, la fleur de courgette est rare en France dans le commerce. Il convient dès lors de la faire pousser soi-même, ce qui ne représente aucune difficulté tant la courgette est un légume facile à jardiner (si moi j'y arrive, ...).

    3)   La tempura toute prête vendue en magasin asiatique est très inférieure à celle de la recette indiquée ici. J'en avais fait l'acquisition lors de nos courses japonaises à Lille : pâteuse, extrêmement salée, j'en suis très déçu ... autant le dire, n'est-ce pas ?


    votre commentaire
  • De Gaëlle  (LafeeGaga)

      

    Hier, dans l'après-midi, Aurélie, Nina, Margaux et moi-même, nous sommes réunies chez moi pour faire notre petit déjeuner pour le lendemain.

     

    Mais ce n'est pas n'importe quel déjeuner que nous avions décidé de faire en ce jour. Ce sont en effet ces petits paniers repas souvent tout mignons que les japonais préparent pour manger lors de leur pause au boulot ou à l'école : le Bento !

     

    En s'inspirant de quelques vidéos ou photos que nous avions pu trouver sur Internet, nous avons mis en œuvre nos talents culinaires avec les quelques aliments que nous avions sous la main.

      

    Margaux nous conseille les liens suivants :

    https://www.youtube.com/channel/UC9y1E_3PIMEntN51ipNIskw

    https://www.youtube.com/user/Avosbaguettes


    Et voici le résultat (Toutes les images sont cliquables pour les agrandir,  ... hummmm !)


    Tout d'abord le bento de Chef Nina avec son ours tout mignon :

      

    Bento party !

     

    Ensuite, celui de Chef Margaux et sa poule blanche pondeuse de brocolis : 

      

    Bento party !

     

    Puis, celui de Chef Aurélie et son pikachu tout mignon : 

      

    Bento party !

     

    Pour finir, le bento de Chef Gaëlle (le mien donc hihi), qui aime aussi les Pikapika~ : 

      

    Bento party !

     

    Les bento réunis, parce que ça fait joli :

      

    Bento party !


    Les bento avec leurs chefs : 

      

    Bento party !

     

    Nous avons quand même ajouté quelques nems après (mais c'était esthétiquement moins beau), histoire de ne pas trop mourir de faim.

     

    C'est très beau, et on verra dans quelques minutes si c'est très bon aussi !


    Gaëlle (LafeeGaga)


    3 commentaires
  • Avec MF sur les conseils de Zbill

    Curieux et amateurs de cuisine japonaise, désormais, vous serez comblés : recettes, produits, ustensiles, stage de cuisine japonaise ... une petite entreprise lilloise vous permet de vous initier (ou de vous spécialiser) dans l'art culinaire nippon.

    Cliquez pour en savoir plus :

    A table !


    votre commentaire
  • Le 19 juillet (20h 35), la série documentaire Saveurs d'Asie diffusée sur France 5 est consacrée à la cuisine japonaise.

    Tous à vos écrans ... et après, à vos fourneaux ! (image cliquable)

    Saveur d'Asie sur France 5 : Le Japon


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique