• Nouvelles lectures Japon au CDI

    Nos chers documentalistes ont acquis deux ouvrages que nos corotzilleurs auront à cœur de lire :

    D'une auteur qu'on aime beaucoup à Corotzilla, Wataya Risa, Trembler te va si bien

     

    Nouveau au CDI

    "Etô Yoshika, vingt-six ans. Nationalité japonaise, groupe sanguin B, employée à K.K. Maruei, facilement acnéique. Copain zéro, économies zéro. Loyer mensuel 75 000 yens. Ce que je déteste : les glandeurs. Ce que j’aime : le ragoût de boeuf. Ma passion du moment : chercher sur Wikipédia les espèces animales éteintes.
    Yoshika a la tête dans les étoiles et deux amoureux. C’est une jeune ingénue qui cherche sa place dans l’univers et se demande parfois si elle n’est pas elle-même une espèce en voie d’extinction. Elle raconte avec une telle drôlerie ses incertitudes amoureuses que ça crépite à chaque ligne comme une étoile lointaine, ou comme un tube au néon sur le point d’imploser.
    Un roman faussement léger, férocement lucide et d’un humour réjouissant."

    Et encore sur le site des éditions Picquier, vous pouvez en lire quelques extraits.

    Le second ouvrage est un Manga extraordinaire : Goggles de Tetsuya Toyoda :

    Nouvelles lectures Japon au CDI

    "Élevée par un père absent et une mère violente, la jeune Hiroko a fini, petit à petit, par se renfermer complètement sur elle-même et se mure désormais dans un silence total. Son seul lien avec le monde extérieur : une paire de lunettes de motard ayant appartenu à son grand-père, qu’elle porte jour et nuit et refuse obstinément d’ôter.

    Recueillie provisoirement par une connaissance de ses parents, Hiroko cohabite dans son nouveau foyer avec Kôichi, un jeune chômeur nonchalant qui va devoir s’occuper d’elle…

    Recueil de six histoires fragiles et délicates, Goggles marque le grand retour en France de Tetsuya Toyoda, auteur d’Undercurrent (prix ACBD et sélection officielle Angoulême 2009). Avec Goggles, il nous offre la peinture virtuose de moments de vie volés, et nous convie à un voyage au cœur de son Japon intime, entre rires et larmes."

    Plus d'infos sur le site des éditions Ki-oon

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    2
    MF
    Mardi 25 Mars 2014 à 13:40

    Chère Alice,

    c'était comment le Salon du Livre? Quelques anecdotes?

     

    3
    Mardi 25 Mars 2014 à 14:27

    Beaucoup de monde mais très intéressant ! Deux mangaka (femmes) en conférence très intéressante : Kaoru Yuki (Devil's lost soul) et la très élégante Kaoru Mori en kimono et obi splendides et qui a dessiné sous nos yeux, vraiment impressionnante (Emma et Bride Stories).

    J'ai pu revoir Amélie Nothomb et un auteur que j'adore (pas japonais même s'il a écrit "je suis un écrivain japonais), Dany Laferrière, très accessible et drôle. Je vous conseille tous ses livres (son enfance en Haïti, sa grand-mère, l'odeur du café, les mangues etc.).

    De très bons éditeurs également : Nobi Nobi qui fait de très beaux livres pour enfants autour du Japon, Zulma avec L'âme de Kotaro (prix Zoom). L'iroli est une petite maison qui publie de superbes recueils de haïkus et Isabelle qui la dirige est très gentille et passionnée (elle anime des ateliers de rédaction de haïkus pour les scolaires).

    Et le square manga toujours grouillant d'adolescents !

    Et aussi au square culinaire les beaux livres de Chihiro Masui (les photos sont splendides et sa cuisine japonaise est authentique).

    J'espère que je pourrai y rencontrer des corotzilleurs un jour !

    4
    MF
    Jeudi 27 Mars 2014 à 20:27

    Par contre j'ai cru comprendre qu'il était impossible de prendre des photos des deux mangaka lors de leurs séances de dédicaces? Comme l'an dernier...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :