• Actualités / 最新情報

    C'est en ce moment... ou pour bientôt !

  • De MF

    Le très beau Les enfants loups, Ame et Yuki de Mamoru Hosada est diffusé ce mercredi 17 décembre à 20h50 sur Arte

    Cliquez pour la présentation du film

    Les enfants loups, Ame et Yuki sur Arte ce mercredi

    Rediffusion jeudi 25.12 à 9h50 et mercredi 31.12 à 8h55


    votre commentaire
  • ... encore visible quelques jours sur le site d'Arte :

    Visite à Hokusai ...


    votre commentaire
  • En ce mois de fête Zoom Japon vous invite au royaume des gourmands : le sous-sol des grands magasins japonais.

    Imaginez une épicerie fine géante, une sorte de marché (de luxe) entièrement dédié aux plaisirs de la table ! 

    Vins, saké, poissons, pâtisseries, chocolats... le depachika rassemble tout ce qui se fait de plus raffiné, et souvent de plus cher!

    Comme d'habitude, retrouvez dans ce numéro de décembre les pages Actu, Culture (sorties dvd, mangas, beaux livres, une critique de Au revoir l'été le nouveau film de Fukada Kôji et sa superbe affiche signée Florent Chavouet), Voyage (une balade dans le quartier d'Asakusa à Tôkyô).

    Attention! En janvier numéro hors-série avec un rédacteur en chef prestigieux: Jiro Taniguchi !

    Bonne lecture.
     

    votre commentaire
  • De MF

    Hokusai sur Arte, mercredi 10 décembre à 23h05

    (image cliquable vers la présentation)

     

    Hokusai sur Arte


    votre commentaire
  • ... avec les propositions Mangas pour l'Hiver du journal Le Monde :

    Cliquez sur l'image :

    La liste au Père Noël s'allonge  ...


    votre commentaire
  • de MF

    Idées cadeaux de Noël :   Le chef-d'oeuvre de Kurosawa, Les sept Samouraïs en version restaurée qui vient de sortir :

    Noël au Japon ...


    votre commentaire
  • ... c'est qu'ils n'y connaissent rien !

       Retenu dans la sélection des polars, Petites Coupures à Shioguni de Florent Chavouet doit être récompensé !

    (image cliquable vers le blog de F. Chavouet)

    Si Florent n'est pas recompensé à Angoulème, ...

       Je dis cela non pas parce que Florent est un vieil ami de Corotzilla... mais parce que je viens de terminer Petites coupures ... et que je l'ai trouvé For-Mi-Dable !

      Dans Petites Coupures, on retrouve du Chavouet qu'on connaissait déjà : la douceur du dessin, l'humour omniprésent, les détails (vous devrez sans doute vous y reprendre à plusieurs fois pour tout voir ... et donc tout comprendre), la mise en page, les grosses écritures bizarres,  ..., 

    ... mais il y a tellement de nouveau(x) Chavouet(s) : dans la technique (tiens, un peu d'aquarelle), les vues (encore plus d'angles "pas possibles"), les ambiances (l'histoire se déroule la nuit dans des noirs, des verts et des bleus exceptionnels), le côté hybride de la narration, entre rapport de police (notes griffonnées, indices, dialogues à la manière d'un interrogatoire) et film de Tarantino en BD (Y'a même un personnage qui ressemble à Travolta ! ... du moins, moi je trouve).

       Et justement, "Pulp fiction saveur Yakitori-sauce soja", c'est le meilleur compliment qui me vient pour qualifier la dernière pépite de Florent Chavouet !

       A déguster (et à savourer) de toute urgence ... avant que son prix à Angoulême vide les stocks des librairies !


    votre commentaire
  • Le prix Mangawa de lecture et de dessin Manga organisé par nos deux documentalistes est bien parti !

     

    Prix Mangawa au CDI, c'est bien parti !    Prix Mangawa au CDI, c'est bien parti !    Prix Mangawa au CDI, c'est bien parti !

     

    Déjà une quinzaine d'inscrits pour le concours, des élèves qui composent leur dessin manga ... et des premières fiches de lectures rendues.

    Rappel important : l'inscription pour le concours de dessin doit se faire avant le 10 décembre mais le dessin peut être rendu jusqu'au 20 !


    votre commentaire
  • Le CDI vous propose un concours de lecture, de dessin, ou les deux

     

    La sélection de cette année :

     


    Source : réseau des communes de Corenc

     

    15 mangas à découvrir, cinq dans trois catégories ! 

     

     Le prix de lecture :

     

     -Inscription au CDI avant le 10 décembre date limite

    -Jusque mars 2015 : lecture d’au moins 5 mangas, c’est-à-dire tous ceux d’une catégorie

    -Le rendu écrit de vos cinq impressions vous donne le droit de faire partie du jury national du meilleur manga de l’année dans votre catégorie

     

     Le prix de dessin :

     

     -Inscription au CDI et dépôt de votre dessin avant le 10 décembre date limite

     

    Les dessins gagnants seront bien sûr publiés

     

    Pour les deux concours des bons d’achat de mangas sont à gagner au niveau national

     

    Liste officielle :

     

    Catégorie Shojo : Baby sitters de Hari Tokeino, Daisy Lycéennes à Fukushima de Reiko Momochi, Shojo Relook de Kaoru Ichinose, Yona princesse de l'aube de Mizuho Kusanagi, Dreamin' sun vis tes rêves de Ichigo Takano

     

    Catégorie Shonen : Bullet Armors de Moritya, Cagasters de Kachou Hashimoto, Lucika Lucika de Yoshitoshi Abe, Crazy zoo de Kohei Horikoshi, St&rs de Ryosuke Takeuchi et Masaru Miyokawa

     

    Catégorie  Seinen : Le nouveau Tom Sawyer de Takahiro Ozawa et Asako Seo, Japanese Interceptions 1945 de Seiho Takizawa, Le maître des livres de Umiharu Shinohara, Magdala Alchemist path de Isuna Hasekura, Space brothers de Chûka Koyama


    votre commentaire
  • de MF

    Autre découverte à écouter sans modération : Lego Big Morl

     

    ... et à retrouver en cliquant ici

    Leur 4e album est sorti en octobre dernier.


    votre commentaire
  • De MF

    Nouveau bijou électro pop signé Sakanaction

    Retrouver le site dédié en cliquant aussi ici

     

     


    votre commentaire
  • De MF

    Le magazine "masculin" The Good Life vient de sortir un hors-série de 350 pages spécial Tokyo

    Économie, société, transports, gastronomie, architecture, culture, mode...

    Cliquez pour découvrir :

    The Good life, spécial Japon


    votre commentaire
  • Avec Victoria

    Mercredi 16 novembre et jeudi 27 novembre, à la Maison Européenne des Sciences de l'Homme et de la Société (2, rue des Canonniers, LILLE) :

    Dans un contexte d’insécurité maximum, comment les individus ont dû et pu prendre le contrôle de la situation et se substituer à l’État pour cogérer la catastrophe nucléaire et ses conséquences.

    Cogérer les dégâts du désastre nucléaire de Fukushima

    Par une équipe de chercheurs français (Universités de Lille I et Paris 8) et japonais (Universités de Kyoto et Fukushima) et en présence de représentants de la société civile japonaise.

    Cliquez sur l'image pour plus d'infos :

    Vulnérabilité et protection humaine ç Fukushima


    votre commentaire
  • De MF

    Noël approche ! Corotzilla vous donne quelques idées de cadeaux !

    Commençons cette petite sélection par deux parrains de Corotzilla dont les ouvrages sont sortis cette semaine.

    Il s'agit bien sûr de Florent Chavouet qui nous propose ses Petites coupures à Shioguni toujours aux éditions Philippe Picquier.

    Après Tokyo sanpo et Manabe shima, le dessinateur nous emmène cette fois dans une fiction nocturne aux (fausses?) allures de polar.

    Florent vous en parle sur son blog et vous rappelle qu'il est dès aujourd'hui en dédicace.

    Dans un mois, c'est Noël !

    Un autre ami de Corotzilla fait également l'actualité : l'architecte Manuel Tardits avec la sortie d'un ouvrage collectif composé de textes de Véronique Hours et Fabien Mauduit et de photos de Jérémie Souteyrat intitulé L'archipel de la maison aux éditions Le Lézard noir. L'ouvrage est en quelque sorte le catalogue de l'exposition "Japon, l'archipel de la maison" qui sillonne actuellement la France et que nous attendons à Lille en 2015. Nous vous en avions déjà parlé ici.

    N'oublions pas l'actu cinéma avec la sortie du dvd du dernier long métrage de Miyazaki, Le Vent se lève.

    Dans un mois, c'est Noël !


    6 commentaires
  • De MF

    Série : gestion des risques (images cliquables)

    Quand vous résidez au Japon près de l'océan, si vous vous promenez dans les rues ou si vous prenez le train, vous apercevrez forcément ces différents panneaux.

    Ils vous indiquent qu'ici un immeuble vous permet de prendre de la hauteur,

    MF au Japon (8)

    à quelle altitude vous vous trouvez,

    MF au Japon (8) MF au Japon (8)

    ou comment évacuer votre wagon.

    MF au Japon (8)

    Alors vous pensez "voilà qui est rassurant !" Le risque est vraiment pris en compte.

    MF au Japon (8)

    Dans la ville de Kainan, près de Wakayama, la municipalité a autorisé la construction d'un complexe regroupant les services de secours: pompiers, ambulances... Il se trouve très près du bord de mer...

    MF au Japon (8)

    Rassurés ?


    2 commentaires
  • De M

    Série: Océan Pacifique

    Nous sommes à quelques kilomètres au sud de Wakayama. La côte escarpée cache quelques petits villages de pêcheurs.

    Pas facile d'être lycéen quand il faut rentrer à vélo ! Heureusement, la vue est spectaculaire. Enfin, pas sûr qu'ils prennent le temps de regarder vers le large.

    Moi, je ne m'en suis pas privé ! (images cliquables)

     MF au Japon (7) MF au Japon (7)

    MF au Japon (7) MF au Japon (7)

    MF au Japon (7) MF au Japon (7)


    1 commentaire
  • Avec MF

     

    Vagues de dédicaces au Arrasu Nihon Matsuri Vagues de dédicaces au Arrasu Nihon Matsuri

    Vagues de dédicaces au Arrasu Nihon Matsuri Vagues de dédicaces au Arrasu Nihon Matsuri

    Vagues de dédicaces au Arrasu Nihon Matsuri

    Vagues de dédicaces au Arrasu Nihon Matsuri Vagues de dédicaces au Arrasu Nihon Matsuri


    2 commentaires
  • D'Amélia B. (Corotzilleuse historique, ancienne TL)

    Comment ? Un festival sur le Japon ?! Où ça ? Arras ?!

    Je chevauche mon panda et me voilà au Arrasu Nihon Matsuri (アラス日本祭り)

    Quoi qu'un peu petit ce festival valait vraiment le coup d’œil.

    Effectivement, il y avait quelques petits chalets disposés le long de la rue qui proposaient diverses choses et les commerces, leurs faisant face, étaient tous en partenariat avec le festival. Les vitrines ont été remises au goût du jour pour l'occasion. Ils distribuaient également des programmes afin de connaître la raison de cet attroupement de Pikachus dans la Rue des Balances.

    Vous l'aurez deviné, un concours de « cosplay » a été organisé le samedi et le dimanche, je n'y ai pas participé pour une raison évidente, leurs laisser une chance de gagner … hum.

     Ce dimanche, j'ai eu la chance d'assister à une vraie cérémonie du thé. D'après le gentil monsieur de la démonstration, c'est considéré comme un art martial qui n'était pratiqué que par les hommes à une époque. C'est également un moment de détente et de partage entre l'hôte et ses invités. Quant à monsieur Thé, il était vêtu d'un kimono très ample qui pourrait s'apparenter au Hakama (). Il faisait des mouvements d'une précision déconcertante avec une grande concentration. Celui-ci nous a préparé de l’Usucha (薄茶) autrement dit thé léger avec de petits gâteaux secs.

    Le restaurant « Couleurs des champs » pas très japonais, je vous l'accorde, proposait un menu spécial pour le festival ainsi qu'un petit stand qui, à certaines heures, proposait aux passants des spécialités typiquement japonaises – un bouillon dont j'ai complètement oublié le nom, des macarons au thé vert et surtout, ma révélation : Des Okonomiyaki (お好み焼き) une sorte de mini crêpe à manger comme un tacos, avec du choux, des algues et pleins d'autres choses.

    Ah et j'allais oublier, une démonstration culinaire chez « Cuisine et Couleurs ».

    Il y avait un stand rétro gaming avec quelques imports japonais en vitrine et des consoles japonaises à disposition : NES (Nintendo Entertainment System), SNES (Super Nintendo), Sega Dreamcast et Nintendo64. Ce qui m'a valu une cuisante défaite sur MarioKart64 face à un gamin de 10 ans …

    L'association «Amicale Franco-Japonaise» était également présente pour représenter l'association et nous faisait des démonstration d'Origami (折り紙) - petites sculptures de papier - ainsi que de la calligraphie, ils proposaient un graffiti personnalisé à ceux qui le souhaitaient.

    Le stand d'à côté vendait des Bonzaï (盆栽) ou « petit arbre » qui est le symbole japonais par excellence.

    Et enfin, l'équipe de CapNord nous accueillaient à bras ouvert en nous proposant un large choix de produits – mangas, comics … etc – tandis que face au magasin se trouvait « the » chalet, celui des dédicaces où se trouvaient : Mig, Mojojojo, Dreamy, aAlex, Delfine et Florent Chavouet, qui nous présentaient leurs derniers ouvrages, voyez-vous. (Hum)

    Que fut ma surprise, quand je vis notre Florent national – qui n'a pas pris une ride disons le – dans ce fameux chalet. J'ai n'ai pas pu m'empêcher d'aller le voir avec un sourire jusqu'aux oreilles pour qu'il griffonne sur mes nouveaux bouquins. Il présentait Tokyo Sanpo, Manabeshima et son dernier livre d'un tout autre registre : « Petites coupures à Shioguni ».

    Tous les auteurs étaient très chaleureux et souriants, si j'avais pu tout acheter je l'aurais fait, mais mon compte en banque ne me le permet pas. C'est pourquoi j'ai tenté de me faire pardonner en leurs offrant des petits gâteaux en guise de bienvenue et pour qu'ils aient envie de revenir nous voir l'an prochain. La bouffe est un argument de taille, n'est-ce pas ? Ah ah.


    En tout cas, j'espère vraiment que cette initiative pourra être renouvelée l'an prochain. Un grand merci à l'équipe du festival sans qui tout ça n'aurait pas été possible, aux commerçants qui étaient très investis et surtout à la ville d'Arras d'avoir permis à ce projet d'exister. 


    3 commentaires
  • Je ne regrette ma sortie de samedi après-midi, car hier à Arras, pendant le festival japonais, j'ai croisé une partie de la bande de Kokekokko (Delphine, Dreamy Priscilla Moore,  aAlex, et bien sûr l'ami Florent Chavouet) qui se sont bien lâchés pour vous faire plaisir !

    A voir (en vrai) très prochainement au CDI du lycée (image à cliquer)

    Dédicaces des Kokekokko

    Ils y restent encore quelques heures, courez-y vite !


    1 commentaire
  • Avec MF et Isabelle L.

    Origami, gastronomie, bonzaï, dédicaces, Cosplay, jeux, etc, ...

    Pendant 2 jours (15 & 16 nov), la capitale du Pas-de-Calais se met à l'heure japonaise !

    Retrouver le programme détaillé ici (et s'il ne s'affiche pas correctement, cliquez ici)

    Et suivez les dernières infos sur la page Facebook dédiée.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique